Back-to-School Fundraiser | Collecte de fonds retour-aux-études

Français

In 2011, I was not okay, so the minute I had enough money to get to Ghana, along with a possible job opportunity while there, I quit my job and rushed to get there asap. The visa arrived hours before I had to leave for my flight, the job fell through, but I was with my brothers, who would soon introduce me to Borbor. Why do I bring this up? Because I left Montreal on the 31 August, landed at Kotoka on the 2 September and was jumping for joy in Soul Baby‘s arms on the 3rd. He was supposed to move to Accra to start school real soon, but instead, he stayed around and commuted to school, so he could spend as much time as possible with me. At first he kept saying he had to move, but then he decided against it when school finally started, as he did not like the idea of being away. Good thing, too, as I was able to see him doing school work and studying. A few times, we discussed our personal experiences as university students, each of us benefiting from these conversations.

Anyways, that is not the point of this post, so I will move on. Over the past few weeks, I did a ton for the program, but still no packing has been done. Do not get me wrong, I had the intention to do packing, but with weekly updates still happening, I spent much time on my progress photos (although I am getting quicker at making these, as it is becoming habit). Yes, I also did other things, such as the monthly newsletter and various other things. For example, my shop has services available! So if you need something done in Montreal, or in Ghana, let me know! My job in a boutique ended and during the past two weeks, I completed a contract at a clinic. It was a really great job, working with really great people. Even after two weeks, I know I will miss them! But I have faith that our paths will cross again.

Over the next few weeks, I will run the back-to-school fundraiser. This fundraiser is exactly what the title says. Growing up, my mother only bought me a handful of things on the back to school list. If I already had it, I made due with it until it broke or was finished. Most of the things on the list do not even get used, so my mother found it to be ridiculous to buy everything on the list right away – and rightly so. This is what influences my suggestion: ask yourself how much you will spend on the return to classes. Do you truly need to buy everything you are buying? Why not make due with the duotangs from last year? Once you have saved all kinds of money, cut the amount you saved in half, send it my way and dedicate the rest to something else! If you are not spending on the return to classes, then how much would you have spent? Why not send half of that our way!

It would be amazing if you could all lend your support. At 47% of my total goal, I am confident I can match or surpass the current donation total of 1333 CAD by the end of this campaign. In fact, it would be especially fantastic if you could all share my campaign with everyone you know to help me spread the word.

Do not forget to like my page, subscribe to my channel and let me know if you want to be on my mailing list!

————————————————-

En 2011, je n’allais pas bien, alors la minute où j’avais assez d’argent pour retourner au Ghana, avec une possibilité d’emploi, j’ai quitté mon travail et me suis précipité pour y arriver le plus vite possible. Le visa est arrivé à la dernière minute, le travail n’a pas eu lieu, mais j’étais avec mes frères, qui allaient bientôt me présenter à Borbor. Pourquoi je parle de ça? Parce que je suis partie de Montréal le 31 Août, j’ai atterri à Kotoka le 2 Septembre et je sautais de joie dans les bras de Soul Baby le 3. Il était censé se déplacer vers Accra pour commencer l’école bientôt. À la place, il est resté avec nous et a voyagé pour se rendre à l’école, afin qu’il puisse passer autant de temps que possible avec moi. Au début, il ne cessait de dire qu’il avait à déménager, mais quand l’école a finalement commencé, il a changé d’idée; il n’a pas aimé l’idée d’être trop loin. Bonne chose, aussi, comme j’ai pu le voir faire le travail scolaire et étudier. Quelquefois, nous avons discuté de nos expériences personnelles en tant qu’étudiants universitaires, ce qui nous a tous les deux bénéficié.

Puisque ce n’est pas le but de cet article, je vais passer à autre chose. Au cours des dernières semaines, j’ai fait une tonne pour le programme, mais toujours pas d’emballage a été fait. Ne vous méprenez pas, j’ai eu l’intention de le faire, mais avec des mises à jour hebdomadaires, mes photos de progrès ont pris beaucoup de temps (bien que je suis plus rapide à rendre ceux-ci, comme il est de plus en plus l’habitude). Oui, j’ai fait aussi d’autres choses, comme le bulletin mensuel et diverses autres choses. Par exemple, j’ai mis des services dans ma boutique! Donc, si vous avez besoin d’aide avec quoi que ce soit à Montréal, ou au Ghana, faites-le-moi savoir! Mon travail dans une boutique est terminée et au cours des deux dernières semaines, j’ai terminé un contrat dans une clinique. Il était un très bon travail, en travaillant avec des gens vraiment super; même après deux semaines, je sais qu’ils vont me manquer! Mais je fais confiance que nos chemins se croiseront de nouveau.

Au cours des prochaines semaines, je vais courir la collecte de fonds retour-aux-études. Cette levée de fonds est exactement ce que dit le titre. Comme je grandissais, ma mère ne m’a acheté qu’une poignée de choses dans la liste de retour aux études. Si je l’avais déjà, je l’utilisais jusqu’à ce que ça cassait ou bien était fini. La plupart des choses sur la liste ne sont même pas utilisés, alors ma mère a trouvé qu’il est ridicule de tout acheter sur la liste tout de suite – et à juste titre. Ceci est ce qui influence ma suggestion: demandez-vous combien vous allez dépenser pour le retour aux classes. Avez-vous vraiment besoin d’acheter tout ce que vous achetez? Pourquoi ne pas faire en raison des classeurs à attaches de l’année dernière? Une fois que vous avez économisé de l’argent, réduisez ce montant à la moitié, envoyez-le vers moi et consacrez le reste à autre chose! Si vous ne dépensez pas sur le retour aux études, combien auriez-vous dépensé? Pourquoi ne pas m’envoyer la moitié de ce montant!

Il serait étonnant si vous pouviez tous apporter votre soutien. À 47 % de l’objectif global, je suis persuadée que je peux soulever au moins ou dépasser le courant total de don de 1333 CAD à la fin de cette campagne. En fait, il serait particulièrement fantastique si vous pourrez partager toute ma campagne avec toutes les personnes que vous connaissez pour m’aider à passer le mot.

Ne pas oublier d’aimer ma page, de vous abonner à ma chaîne et de me laisser savoir si vous voulez être sur ma liste de diffusion!

Advertisements

Let me know what you think!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s