#PP Plan

Français

Table of contents

Introduction

Basics

  • Vision
  • Mission
  • Philosophy

The Plan

Conclusion

 

Introduction

My whole life has been leading up to this, particularly the years following my first time in Ghana. Concerned with the way development work in Ghana is affecting Ghanaian youth — especially the clear emphasis on voluntourism — it did not take me long to become motivated to make a change. Rather than going in and choosing something I think should change, I am giving youth — Ghana’s future leaders — the support they need to envision their ideal future and to make that future a reality. These change-makers will have vast, far-reaching effects, which I could never have if I focused on my own idea of what a problem is. Further, time, energy and other resources will not be wasted on a needless project.

While development work is common in Ghana, much of this is focused on western ideals. Yes, this work can have amazing benefits, but I have noticed that it is not uncommon for people to assume that development work must be done by &/or with Westerners. That is not to say that all Ghanaians think this way, there are numerous Ghanaian change makers. My fear is that with the growing trend in voluntourism, youth may begin to depend on Westerners to solve the problems that Ghanaian youth may not see as a priority.

Piloting Postdevelopment is about starting a conversation among/with youth and equipping them to figure out what changes they deem necessary; only providing assistance when asked. Field trips will bring students to Ghanaian change-makers, as youth are the future leaders and need to be reminded of this. We will encourage and empower youth to bring their passions, interests and skills together to make Ghana the place they want it to be. This will be done through small discussion groups, in which youth will have a space to exchange ideas, concerns, knowledge, anything. Through these discussions, many issues will come up, both problems to be fixed, as well as issues relating to the solutions.
Together we will discuss the issues and find solutions.

 

Basics

Vision

Youth using their talents and their careers to make the changes they wish to see

Mission

Piloting Postdevelopment encourages and empowers youth to come to terms with the shortcomings of development work and voluntourism in Ghana

Philosophy

To emphasize freedom, peace, love and a respect for others and the earth, in the present moment and in the future, our descendants’ future (inspired by the Hippyland philosophical approach, which I first read when I was 14 and has since played a role in my life)

 

The Plan

Start-up plans
(in no particular order)

  • Meet with Mamfe Young Souls Academy (Mayosa) staff to tell them my plans and ask for their input for such things as a permanent program name, as well as about the whole program (print this plan before meeting with them)
  • Meet Mamfe chiefs and elders to ask for their permission to run the program in Mamfe, as well as their advice and input
  • Observe classes to take notes about the style of teaching and learning, as well as any topics worth discussing
  • Present my program to students and invite them to take part. The sign-up sheet will request school year (equivalent to grade), when the student expects to change school, name, current classes, interests for future (school, career & hobbies), and preferred contact method; this is to help us create groups that can benefit from each other.
    • Students can join and leave if they change their mind, but if they are in and out too often, will no longer be allowed to join, as this will limit the reach/benefit of the program. That being said, I do recognize the need to acknowledge each students situation and will always find a solution together if that is necessary and requested.
  • The process will be the same for any school, community or organization we work with (variations based on each situation).
  • Find a partner organization to be able to provide tax receipts to donors
  • Network with other schools, organizations, communities to garner support & grow the program
  • Recruit other members/employees/volunteers

 

Organizational goals and objectives

A goal is an overarching principle that guides decision making. Objectives are specific, measurable steps that can be taken to meet the goal

Goals

  • Enable youth to create the change they want to see, at the scale they want to see it happen, minimizing the need/demand for foreigners
  • Encourage foreigners entering the country to re-think their position in Ghana and to work in a way that benefits Ghanaians first, rather than the foreigners & their organizations

Objectives

  • Equip youth with the knowledge and resources necessary to said create change
  • Equip schools/communities/organizations with the know-how to incorporate a Piloting Postdevelopment-type program into their own programs
  • Bring students on field trips to meet Ghanaian change makers, so they can see what is happening and also meet other like-minded students
  • Run workshops with foreigners, to equip them with the knowledge and understanding of their roles in Ghana
  • Recruit members of staff, to maintain the program

 

Program services and projects

Discussions

Facilitate regular discussions with youth and other community members, including homework activities, so as to encourage active learning

Field trips

Meet Ghanaian change makers, learn about their journey, what they do, their organization & even volunteer for them at least for one day. This will show, rather than tell, youth that being an affluent westerner is not necessary to make change and that Ghanaians know best what Ghana needs.

Workshops

  1. For organizations & schools seeking to run their own programs of this sort. We will run the workshops with those wishing to include this in their own programs/curriculums; we will keep in touch for any inquiries or feedback and will offer refresher workshops every once in a while.
  2. For development workers, voluntourists, missionaries, etc. These will be to give them an idea of their position in the communities they work in, Ghana as a whole and to help them understand the hierarchies at play in their work, interactions and travels. They will also be provided with contact information, in case they have questions, feedback or anything else.

Sponsorships/Grants

When youth come to us with ideas of projects, not only will we support them with guidance to make these projects a reality and the know-how to get the necessary funding to do the project, but we will also publish their projects on our website and promote the sponsorships, so donors can choose to sponsor these projects directly. For example, let us say one young lady wants to become a rapper and has an issue with the waste problem in Ghana. We would guide her in researching the topic to be discussed in the song, we would help her seek out mentors in the process of song-writing, we would guide her in the fundraising processes, etc. Further, we would have her provide a little write-up for the website. The sponsorship would cover costs associated with recording, making a video and even promoting the song.
One small step, but one that could actually start a career!

 

Evaluation methods

Use of questionnaires for the programs and events; see what follows for the questions

On-going, given out every 3 months

  • What did you expect from the program?
  • Are your expectations being met?
  • What expectations are not being met?
  • What has been extra?
  • What could be changed to improve the program?
  • What is your favourite part of the program?
  • What is your least favourite part?
  • Do you see this benefiting your future?
  • Will you incorporate change-making into your life? Why or why not?
  • Would you like to take part in events?
  • If so, do you have any suggestions? Also, come see us to make sure you are on our list
  • Do you have any additional comments/questions?

Initial event form

  • What did you expect from the event?
  • What met your expectations?
  • What expectations were not met?
  • What was extra?
  • What could have been changed to improve the event?
  • What was your favourite part?
  • What was your least favourite part?
  • Do you see this benefiting your future?
  • Will you incorporate change-making into your life?
  • Would you like to take part in future events or in an on-going program?
  • If so, please provide your contact information on separate sheet or come see us
  • Do you have any additional comments/questions?

3 months after the event, contact that event list for follow-up feedback

  • Do you remember the event?
  • Could you give a quick summary of what still stands out in your mind?
  • Are there any comments you would like to mention that you may have omitted at the time of the event?
  • Have you thought about how you could incorporate change-making into your life?
  • Have you made steps to do so?
  • Would you be interested in taking part in another similar event?
  • If so, do you have any suggestions? Please respond so we ensure you are on our list

Further

All feedback given by those observing but not taking part in program will also be taken into account. We will assess the progress of the program every three months. In relation to this plan, we will ask:

  • Have we met the goals we hoped to reach in that time?
  • Are we on our way to reaching those we have not yet met?
  • Do any changes need to be made to the plan?
  • In relation to questionnaires, has feedback been taken into account for the benefit of the program?

 

Plans for growth

Operational Growth

  • Program and service costs will be assessed once I arrive in Ghana
  • Infrastructure costs will be assessed on a need-be basis (do we need a new computer, do we need an office, etc)
  • Staff compensation will also be on an as needed basis (i.e. when we identify a need for a new staff member)
    • As I am not staff, but need to provide for myself, I will do freelance work for my personal needs. Donations are always accepted on the website if people would like to support me, allowing for more time devoted to the program. In time, as the program grows, I will apply for operational grants.

Program Growth/Expansion/Replication

  • Start with only discussions; other programs will depend on funding and successful networking
  • Network with other schools/organizations/communities to broaden the reach of the program
  • Recruit new members to help with work that needs to be done
  • This will be re-assessed after a few months

 

Financial Plan

Fundraising plan

  • To start, personal donations for the program and freelancing work to support myself
  • Once I can show that I have started the program and the work is actually getting done, I will look into alternative funding opportunities, such as grants, business matching programs, etc.
  • Workshops will be paid contracts

Budget

Once I get to Ghana, I will be able to give numbers; until then, see my support page to know what you are funding when you send me a donation

Financial statements

Please contact me for these details, so as to get the most up-to-date version!

 

Conclusion

Piloting Postdevelopment is about equipping youth with the knowledge and resources necessary to help them overcome the Eurocentric nature of development work and voluntourism in Ghana.

By following this plan, Piloting Postdevelopment will be able to empower youth to create the future they not only desire, but deserve! Youth will be encouraged to think critically of the kind of work Westerners are doing in Ghana, about the problems they see in Ghana, as well as any solutions they come up with. By so doing, youth will be able to work together to find the most sustainable, beneficial solutions to the problems needing most urgent change. Field trips will provide examples of what is being done, enabling youth to come up with creative ways to make change, while workshops with schools/communities will encourage expansion of the program throughout the country. Further, workshops with international volunteers will encourage foreigners to think more critically about the work they are doing, how they are doing it and how they perceive Ghanaians with whom they work or interact. Foreigners will be more open to working with communities, rather than imposing their views. This means that the work they do in the short period of time they spend in the country is more likely to be sustainable, rather than becoming an unused school, an unused generator, an unused water pump, etc., which can be seen in so many cases throughout the country.

Support us

 

Table des Matieres

Introduction

Notions de base

  • Vision
  • Mission
  • Philosophie

Le plan

Conclusion

Introduction

Ma vie entière mène au présent, en particulier les années qui ont suivi mon premier voyage au Ghana. Préoccupé par la façon dont le travail de développement au Ghana affecte la jeunesse ghanéenne – en particulier l’accent clair sur le volontourisme – il ne m’a pas fallu longtemps pour devenir motivé pour faire un changement. Plutôt que d’essayer de changer quelque chose que j’aurais choisis, je donne aux jeunes – les futurs dirigeants du Ghana – le soutien dont ils ont besoin pour envisager leur avenir idéal et de faire de cet avenir une réalitée. Ces décideurs du changement auront de profonds effets, que je n’aurais jamais pu avoir si je m’étais concentré sur ma propre idée de ce qu’est un problème. En outre, de temps, d’énergie et d’autres ressources ne seront pas gaspillés sur un projet inutile.

Alors que le travail de développement est commun au Ghana, une grande partie est axée sur les idéaux occidentaux. Oui, ce travail peut avoir d’incroyables avantages, mais j’ai remarqué qu’il ne soit pas rare que les gens supposent que le travail de développement doit être fait par et / ou avec les Occidentaux. Cela ne veut pas dire que tous les Ghanéens pensent de cette façon, il y a de nombreux acteurs du changement ghanéens. Ma crainte est que, avec la tendance croissante dans le volontourisme, les jeunes peuvent commencer à compter sur les Occidentaux pour résoudre des problèmes qui ne sont même pas de priorités pour les ghanéens.

Pilotage Postdéveloppement a comme bût de commencer une conversation avec / entre les jeunes et de les équiper pour pouvoir comprendre les changements qu’ils jugent nécessaires; fournir une assistance seulement lorsque demandé. Les excursions auront comme bût d’amener les élèves à rencontrer les responsables du changement ghanéens. Nous allons encourager et habiliter les jeunes à jumeler leurs passions, leurs intérêts et leurs compétences pour faire du Ghana la place qu’ils veulent qu’elle soit. Cela se fera à travers de petits groupes de discussion, dans lequel les jeunes auront un espace pour échanger des idées, des préoccupations, des connaissances, n’importe quoi. Grâce à ces discussions, de nombreuses questions se poseront; des problèmes à résoudre, ainsi que les questions relatives aux solutions.
Ensemble, nous allons discuter des problèmes et trouver des solutions.

Notions de base

Vision

La jeunesse qui utilisent leurs talents et leur carrière afin de faire les changements qu’ils souhaitent voir

Mission

Pilotage Postdéveloppement encourage et habilite les jeunes à pouvoir se réconcilier avec les lacunes du travail de développement et du volontourisme au Ghana

Philosophie

Souligner la liberté, la paix, l’amour et le respect des autres et de la terre, dans le moment présent et à l’avenir, l’avenir de nos descendants (inspiré par l’approche philosophique de Hippyland, que j’ai lu quand j’avais 14 ans et qui a depuis joué un rôle significatif dans ma vie)

Le plan

Plans de démarrage
(En aucun ordre particulier)

  • Rencontrer le personnel de Mamfe Young Souls Academy (Mayosa) pour leur dire mes plans et leur demander leur contribution pour de telles choses que le nom d’un programme permanent, ainsi que sur l’ensemble du programme
  • Rencontrer les chefs et les aînés de Mamfe pour leur demander la permission d’exécuter le programme à Mamfe, ainsi que leurs conseils et leur contribution
  • Observer les cours pour prendre des notes sur le style de l’enseignement et de l’apprentissage, ainsi que les sujets qui méritent de se faire discuter
  • Présenter mon programme aux étudiants et les inviter à y prendre part. La feuille d’inscription demandera l’année scolaire, à quelle époque l’étudiant prévoit changer d’école, leur nom, leurs cours actuels, leurs intérêts pour l’avenir (l’école, leur carrière et les loisirs), méthode de contact préférée; ceci est pour nous aider à créer des groupes qui peuvent bénéficier les uns des autres.
    • Les étudiants peuvent rejoindre et quitter le programme si comme elles veulent. Si elles rentrent et sortent trop souvent, n’auront plus le droit de rejoindre, ce qui limite la portée / avantages du programme. Cela étant dit, je reconnais la nécessité de répondre à chaque situation et nous allons toujours aider les jeunes à trouver une solution si cela est nécessaire et demandée.
  • Le processus sera pareil pour n’importe quelle école, communauté ou organisme avec lequel nous travaillons (bien sûr avec des variations en fonction de chaque situation)
  • Trouver un organisme pour faire partenariat, pour qu’on soit en mesure de fournir des reçus d’impôt aux donateurs
  • Agrandir notre réseau, avec d’autres écoles, des organismes, des communautés, afin d’obtenir de l’appui et grandir le programme
  • Recruter d’autres membres / employés / bénévoles

Buts et objectifs organisationnels

Buts

  • Permettre aux jeunes de créer le changement qu’ils veulent voir, à l’échelle dont ils veulent le voir, minimisant le besoin / la demande pour les étrangers
  • Encourager les étrangers entrant dans le pays à repenser leur position au Ghana et à travailler dans une manière qui profite les Ghanéens, plutôt que les étrangers et leurs organismes

Objectifs

  • Équiper les jeunes des connaissances et des ressources nécessaires pour créer ce changement
  • Équiper les écoles / communautés / organismes avec le savoir-faire pour intégrer un programme de type Pilotage Post développement dans leurs propres programmes
  • Faire des excursions avec les jeunes pour rencontrer les responsables de changement ghanéens, afin qu’ils puissent voir ce qui se passe et de rencontrer d’autres jeunes partageant les mêmes idées
  • Animer des ateliers avec des étrangers, les équiper avec les connaissances et la compréhension de leurs rôles au Ghana
  • Recruter des membres du personnel, afin de maintenir le programme

Services et projets du programme

Discussions

Faciliter les discussions régulières avec les jeunes et d’autres membres de la communauté, y compris les activités d’aide aux devoirs, de façon à encourager l’apprentissage actif

Excursions

Rencontrer les acteurs du changement Ghanéens, pour apprendre davantage sur leur parcours, ce qu’ils font, leur organisme et même pour pouvoir faire du bénévolat pendant au moins un jour. Cela va montrer, plutôt que de dire, aux jeunes que d’être un occidental affluent n’est pas nécessaire pour pouvoir faire des changements durables et que les Ghanéens savent le mieux ce qu’il faut au Ghana.

Ateliers

  1. Pour les organismes communautaires et les écoles qui cherchent à gérer leurs propres programmes de ce genre. Nous allons exécuter des ateliers avec ceux qui souhaitent inclure notre programme dans leurs propres programmes / curriculums; nous resterons en contact pour toute question ou réaction et nous offrirons des ateliers de mise à jour de temps en temps.
  2. Pour les travailleurs de développement, les volontouristes, les missionnaires , etc. Ces ateliers vont leur donner une idée de leur position dans les communautés où ils travaillent, au Ghana en général et pour les aider à comprendre les hiérarchies en jeu dans leur travail, leurs interactions et leurs voyages. Ils seront également fournis avec des informations de contact, au cas où ils ont des questions, des commentaires ou toute autre chose.

Commandites / Subventions

Lorsque les jeunes viennent nous voir avec des idées de projets, nous allons les soutenir avec des conseils pour faire de ces projets une réalité et le savoir-faire pour obtenir le financement nécessaire pour faire le projet. Nous allons également publier leurs projets sur notre site web et nous allons promouvoir les commandites, pour que les donateurs puissent choisir de parrainer directement ces projets. Par exemple, disons qu’un jeune veut devenir un rappeur et il aimerait aborder le problème des déchets au Ghana. Nous aimerions guider le jeune dans la recherche du sujet qui sera discuté dans la chanson, aider le jeune à chercher des mentors dans le processus de la chanson-écriture, guider le jeune dans le processus de collecte de fonds, etc. De plus, nous demanderions le jeune d’écrire une petite rédaction pour le site web. Le parrainage couvrirait les coûts associés à l’enregistrement, à faire une vidéo et même la promotion de la chanson.
Un petit pas, mais qui pourrait débuter une carrière!

Méthodes d’évaluation

L’utilisation de questionnaires pour les programmes et événements; voir ce qui suit pour les questions

En cours, donné à tous les trois mois

  • Qu’attendendiez-vous du programme?
  • Vos attents sont-elles respectées?
  • Quels attents ne sont pas satisfaits?
  • Qu’est ce qui a été additionnel?
  • Qu’est ce qui pourrait être changé pour améliorer le programme?
  • Quelle est votre partie préférée?
  • Quelle est votre partie la moins préférée?
  • Prévoyez-vous que votre avenir profiterai du programme?
  • Allez-vous intégrer les actions de changement dans votre vie?
  • Aimeriez-vous participer à des évènements hors-programme?
  • Si oui avez-vous des suggestions? S.v.p. venir nous voir pour qu’on s’assure que vous êtes sur notre liste
  • Avez-vous des commentaires / questions supplémentaires?

Formulaire initiale d’événement

  • Que prévoyiez-vous de l’événement?
  • Qu’est-ce qui a répondu à vos attentes?
  • Quels attents n’ont pas été attaints?
  • Qu’est ce qui était en supplement?
  • Qu’est ce qui aurait-dû être modifié pour améliorer l’événement?
  • Qu’est ce qui était votre partie préférée?
  • Qu’est ce qui était votre partie la moins préférée?
  • Est-ce que le programme va vous bénéficier dans votre avenir?
  • Allez-vous intégrer le changement dans votre vie?
  • Aimeriez-vous prendre part à des événements à l’avenir ou dans un programme en cours?
  • Le cas échéant, s.v.p. fournir des informations de contact sur une feuille séparée ou venez nous voir
  • Avez-vous des commentaires / questions supplémentaires?

Trois mois après l’événement, communiquer avec la liste de l’événement pour un suivi

  • Souvennez-vous de l’événement?
  • Pourriez-vous nous donner un petit résumé de ce que vous vous rappellez?
  • Y at-il des commentaires que vous aimerez dire, que vous aurez omis au moment de l’événement?
  • Avez-vous pensé à la façon dont vous pouvez intégrer le changement dans votre vie?
  • Avez-vous pris des mesures pour le faire?
  • Seriez-vous intéressés à prendre part à un autre événement similaire?
  • Si oui, avez-vous des suggestions? S.v.p. nous répondre pour qu’on puisse nous assurer que vous vous trouvez sur notre liste

De plus

Tout retour d’information donnée par ceux qui observent, mais ne participent pas au programme sera également prise en compte. Nous allons évaluer les progrès du programme tous les trois mois. Par rapport à ce plan, nous allons demander:

  • Avons-nous atteint les objectifs que nous espérions atteindre à ce moment-là?
  • Sommes-nous sur notre chemin pour atteindre tout ce qu’on n’a pas encore atteint?
  • Est-ce qu’il faut effectuer des modifications au plan?
  • En ce qui concerne les questionnaires, avons nous pris en compte ce retour d’information pour le bénéfice du programme?

Les plans pour la croissance

Croissance opérationnelle

  • Les coûts des programmes et des services seront évalués une fois je suis arrivée au Ghana
  • Les coûts d’infrastructure seront évalués, selon le besoin (avons-nous besoin d’un nouvel ordinateur, avons-nous besoin d’un bureau, etc.)
  • La rémunération du personnel sera également sur ​​une base, selon les besoins (c’est-à-dire lorsque nous identifions un besoin pour un nouveau membre du personnel)
    • Comme je ne suis pas un membre de personnel, mais j’ai besoin de me fournir pour moi, je vais faire le travail à la pige pour mes besoins personnels. Les dons sont toujours acceptés sur le site si les gens aimeraient me soutenir, ce qui permet plus de temps consacré au programme. Comme le programme se développe, je vais demander des subventions de fonctionnement.

Croissance du programme / expansion / réplication

  • Commencer avec seulement des discussions; les autres programmes dépendront de financement et de mise en réseau réussie
  • Réseau avec d’autres écoles / organismes / communautés pour élargir la portée du programme
  • Recruter de nouveaux membres pour nous aider avec le travail qui doit être fait
  • Ce sera réévalué après quelques mois

Plan financier

Plan de collecte de fonds

  • Pour commencer, les dons personnels pour le programme et le travail de pige pour me soutenir
  • Une fois que je peux montrer que j’ai commencé le programme et le travail se fait, je vais examiner les possibilités de financement alternative, telles que les subventions, les programmes correspondants d’affaires, etc.
  • Les ateliers seront des contrats payés

Budget

Une fois que j’arrive au Ghana, je serai en mesure de donner des chiffres; jusque-là, voir ma page de soutien pour savoir ce que vous financez quand vous me faites parvenir un don

États financiers

S’il vous plaît me contacter pour ces détails, afin d’obtenir la version la plus à jour!

Conclusion

Pilotage Postdéveloppement existe pour équiper les jeunes des connaissances et des ressources nécessaires pour les aider à surmonter la nature eurocentrique du travail de développement, de missionnaire et du volontourisme au Ghana.

En suivant ce plan, Pilotage Postdéveloppement sera en mesure de permettre aux jeunes de créer l’avenir non seulement qu’ils le désirent, mais qu’ils méritent! Les jeunes seront encouragés à penser de façon critique du genre de travail que les Occidentaux font au Ghana, des problèmes qu’ils voient au Ghana, ainsi que les solutions qu’ils proposent. Ce faisant, les jeunes seront en mesure de travailler ensemble pour trouver des solutions bénéfiques et durables aux problèmes nécessitant un changement. Les excursions fourniront des exemples de ce qui se fait, permettant aux jeunes de trouver des moyens créatifs de faire le changement, tandis que des ateliers avec les écoles / communautés seront pour encourager l’expansion du programme dans tout le pays. En outre, des ateliers avec des bénévoles internationaux seront pour encourager les étrangers à réfléchir de façon plus critique du travail qu’ils font, comment ils le font et comment ils perçoivent les Ghanéens avec lesquels ils travaillent ou interagissent. Les étrangers seront plus ouverts à travailler avec les communautés, plutôt que d’imposer leurs vues. Cela signifie que le travail qu’ils font dans la courte période de temps qu’ils passent dans le pays est plus susceptible d’être durable, plutôt que de devenir une école désaffectée, un générateur inutilisé, une pompe à eau inutilisé, etc., ce qui peut être vu dans de nombreux cas à travers le pays.

Soutenez-nous

Let me know what you think!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s